Règlement sur les jeux de hasard au Sri Lanka

Accueil » Blog » Règlement sur les jeux de hasard au Sri Lanka

Règlement sur les jeux de hasard Le Sri Lanka, officiellement connu sous le nom de République socialiste démocratique du Sri Lanka, est un pays insulaire situé en Asie du Sud. Le jeu existe sous différentes formes dans le pays depuis de nombreuses années, mais il n’a été réglementé qu’en 2010. Alors que beaucoup voyaient cette année comme le début d’une nouvelle période réglementée et légale pour le jeu au Sri Lanka, les choses ont changé comme elles étaient juste quelques années après les tentatives de légalisation des jeux de hasard sur le pays insulaire.

De nos jours, le jeu au Sri Lanka, pour la plupart, est un marché non réglementé. Avec l’introduction d’un nouveau projet de loi en 2010, les opérateurs ont été autorisés à demander une licence pour exploiter des casinos terrestres. Cependant, en raison des modifications apportées à la loi en 2015, aucun nouveau casino physique n’a été lancé au Sri Lanka.

Alors que le jeu en ligne a conquis le monde, étant extrêmement populaire en raison de son accessibilité, Le Sri Lanka est l’un de ces pays où la pénétration d’Internet est limitée. Cela conduit à un nombre nettement inférieur de personnes ayant accès à Internet, sans parler des jeux d’argent en ligne. Cela dit, il n’y a pas de réglementation réelle du jeu en ligne au Sri Lanka, ce qui signifie que ceux qui ont accès à Internet ont souvent recours aux sites de casino pour parier de l’argent réel sur divers jeux.

Histoire du jeu au Sri Lanka

1Guerre civile de 1983 à 2009

Le jeu existe au Sri Lanka depuis longtemps, mais il n’a pas été réglementé pendant la majeure partie de son existence. La principale raison de la négligence dans la réglementation appropriée des jeux de hasard était la longue période de près de 27 ans, au cours de laquelle le pays était en guerre civile de 1983 à 2009. Naturellement, cela a entraîné d’énormes charges économiques pour le pays et le jeu ne faisait pas partie des principales priorités du gouvernement sri-lankais.

Bien que les jeux d’argent n’aient pas été réglementés pendant les années de la guerre civile, cela ne veut pas dire qu’il n’y avait pas d’opérateurs de jeux d’argent proposant différentes activités de jeu aux Sri Lankais. La plupart de ces entreprises fonctionnaient dans un zone grise mais les plus grands payaient des impôts sur leurs revenus, donnant au gouvernement une raison suffisante pour ignorer leurs opérations non réglementées.

2Réglementation des casinos après la fin de la guerre civile

Après la fin de la guerre civile au Sri Lanka en mai 2009, le gouvernement a commencé à travailler sur divers amendements législatifs, y compris ceux qui affecteront l’industrie du jeu dans le pays. En 2010, l’administration du président Rajapaksa a adopté le Casino Business Act. Le but de l’adoption de cette loi était d’établir une directive juridique pour l’octroi de licences et la réglementation des casinos physiques et des magasins de paris au Sri Lanka.

Avant la promulgation du Casino Business Act, le jeu était à peu près une zone grisececi étant l’une des raisons pour lesquelles les investisseurs étrangers évitent le marché sri-lankais. Suite à la mise en œuvre de la nouvelle loi, le président Rajapaksa a conclu un accord avec trois énormes exploitants de casinos qui étaient censés lancer des complexes hôteliers qui auraient inclus des casinos qui auraient offert une variété de jeux de hasard.

Le projet de lancement des nouveaux complexes hôtel-casino a été estimé à 1,6 milliard de dollars américainsla construction de certains des casinos ayant été lancée après la conclusion des accords avec le président Rajapaksa. Alors que les projets de lancement des grands complexes de casinos semblaient être une étape vers la transformation de la capitale sri-lankaise, Colombo, en une destination touristique attrayante, le successeur du président Rajapaksa n’a montré aucun soutien au développement du secteur des jeux d’argent.

Suspension des licences de casino

Jeux d'argent Alors que certains investisseurs étrangers ont manifesté leur intérêt pour le développement de l’industrie du jeu au Sri Lanka, le lancement des trois casinos a été mal vu par un certain nombre de politiciens, y compris certains membres du propre bureau de Rajapaksa. L’expansion du jeu a également été sévèrement critiquée par l’influent clergé bouddhiste du Sri Lanka.

En 2015, contre toute attente, Rajapaksa a perdu l’élection présidentielle au profit de Sirisena et n’a pas pu gouverner le pays pour un troisième mandat consécutif. Sirisena était un ancien ministre de la Santé et a reçu un énorme soutien du clergé bouddhiste. Le nouveau président n’a pas hésité à annuler les trois projets de casino lancés sous le mandat de Rajapaksa. Le gouvernement a accepté de laisser les entreprises internationales poursuivre le développement des parties hôtelières des stations mais les investisseurs ont décidé d’abandonner entièrement leurs projets.

Lire aussi  La Epiphone Casino, une guitare électrique parfaite pour les blues et jazz.

En plus d’annuler les licences des trois opérateurs de casino, Sirisena a également introduit des taux d’imposition plus élevés pour les magasins de paris ainsi qu’une taxe d’entrée de 100 $ pour les casinos. Ces changements ont été mis en œuvre par le biais de plusieurs amendements à la loi sur les prélèvements sur les paris et les jeux. Bien qu’il ait informé qu’il n’y aura plus de licences délivrées aux exploitants de casinos, le gouvernement autorisera les casinos qui ont obtenu une licence après les modifications de 2010 à la loi de continuer à fonctionner au Sri Lanka.

Réglementation des jeux de hasard au Sri Lanka

Actuellement, le jeu reste principalement non réglementé au Sri Lanka. Cela dit, en 2010, l’ancien président du pays a tenté de changer le cadre juridique et d’introduire plusieurs grands complexes hôteliers qui comprendront également des casinos terrestres. Alors que l’administration du président Rajapaksa a adopté une loi permettant à plusieurs opérateurs internationaux de se lancer au Sri Lanka, le successeur de Rajapaksa avait d’autres plans pour la réglementation des jeux de hasard dans le pays.


Jeu entièrement réglementé au Sri Lanka

Licences de casino annulées par des modifications législatives

Jeux d’argent en ligne au Sri Lanka

Jeux d'argent Ces dernières années, le jeu en ligne est devenu un phénomène international qui a suscité un énorme intérêt. La raison pour laquelle beaucoup se sont tournés vers les paris d’argent en ligne est l’accessibilité de ce type de divertissement de jeu. Avec la pandémie mondiale qui a fermé les installations de jeu terrestres et les réglementations obligeant tout le monde à rester à la maison, le jeu en ligne a gagné en popularité..

Le jeu reste encore un marché plutôt non réglementé au Sri Lanka et cela s’applique également pleinement au jeu en ligne. Étant donné que l’intégration d’Internet n’est pas bien développée dans le pays, l’accès limité à Internet rend le jeu en ligne moins populaire dans le pays. Cela dit, beaucoup de ceux qui ont accès à Internet ont recours à des paris en argent réel sur des casinos et des sites de paris étrangers.

En raison de l’absence de réglementation et d’autorités locales pour superviser les jeux d’argent en ligne, Les Sri Lankais n’ont pas à s’inquiéter des poursuites judiciaires lorsqu’ils jouent en ligne. Comme les opérateurs n’ont aucun moyen de demander une licence pour opérer sur le marché sri-lankais, les acteurs locaux devront opter pour placer des paris sur des sites étrangers. Bien que ce type de jeu ne soit pas réglementé, il n’y a aucun cas de Sri Lanka poursuivi pour avoir parié en ligne. De plus, le gouvernement ne prend aucune mesure particulière pour bloquer ces sites Web, donnant aux fans de casino la possibilité de rejoindre divers casinos en ligne.

Une chose qu’il convient de souligner est que, puisque les jeux d’argent en ligne ne sont pas réglementés au Sri Lanka, les joueurs peuvent souvent être mis en danger lorsqu’ils placent des paris en ligne. Le gouvernement ne sera pas en mesure de protéger les personnes qui ont été victimes d’activités frauduleuses en jouant sur des sites Web offshore. C’est pourquoi il est conseillé aux Sri Lankais d’être très prudents lors du choix des sites Web sur lesquels jouer.

Réflexions finales

Conclusion Actuellement, le jeu au Sri Lanka est principalement non réglementé, aucune loi n’établissant le cadre juridique pour réglementer cette industrie. Il existe quelques casinos terrestres et magasins de paris dans le pays, mais ils fonctionnent principalement grâce à des vides juridiques dans les lois en vigueur.

Après la fin de la période de guerre civile au Sri Lanka, il y a eu une tentative pour que le jeu devienne une industrie entièrement réglementée. Un projet de loi adopté en 2010 visait à développer le secteur des casinos terrestres au Sri Lanka, avec trois casinos reçoivent le feu vert pour ouvrir dans le pays.

Malheureusement, un changement dans la décision présidentielle du pays a introduit plusieurs amendements à la loi, annulant les trois licences de casino et les projets soutenus par l’administration de l’ancien président. Avec un nouveau président en charge, les taxes sur les jeux de hasard ont été augmentées et le gouvernement a annoncé qu’il ne délivrerait aucune nouvelle licence aux exploitants de casinos.

Le jeu en ligne au Sri Lanka est tout aussi non réglementé que sa forme terrestre. En raison de l’accès limité à Internet, les jeux d’argent en ligne ne sont pas très répandus parmi les Sri Lankais. Malgré cela, la plupart de ceux qui peuvent profiter d’un accès à Internet apprécient le jeu en ligne sans avoir à se soucier des conséquences de la participation au jeu virtuel. En l’absence de réglementation et de mesures préventives prises pour protéger les joueurs, Les Sri Lankais peuvent jouer librement en ligne mais ne peuvent demander aucune aide juridique en cas d’activités frauduleuses liées aux jeux d’argent en ligne.

Bien que le Sri Lanka puisse bénéficier d’une réglementation adéquate de son secteur des jeux d’argent, pour le moment, rien n’indique que le gouvernement introduise de nouvelles lois.

Recevoir des bonus exclusifs 🎁

Inscris toi à notre VIP pour recevoir les meilleurs offres uniquement disponible sur Fier Panda !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Meilleurs casinos
4,3 rating
500€ +5x10 Free spins
casinozer.com
5,0 rating
+150% jusqu'à 500€
cresuscasino.com
4,3 rating
+100% jusqu'à 200€
lucky8.com
4,3 rating
+100% jusqu'à 1000€
Stake.bet
4,0 rating
+100% jusqu'à 200€
casinoextra2.com
Recevoir des bonus exclusifs 🎁

Inscris toi à notre VIP pour recevoir les meilleurs offres uniquement disponible sur Fier Panda !