"Je suis toujours dans l’embarras quand je dois expliquer mon métier" interview d'Usul

"Je suis content qu’on revienne à tout ce qui est post hippies et pré sida" interview de Carpenter Brut

"Les danseuses me fascinent avec leur sexualité et leur pouvoir sur les spectateurs" interview de Larkin Love

"Je ne fais pas de distinction entre cinéma banal et porno" interview d'HPG

"Un nanar, c’est pour moi un film dont les intentions sont aux antipodes du résultat visible à l’écran" interview de Régis de Nanarland