La revue de presse « Pute à cliques » de la semaine #3

La revue de presse « Pute à cliques » de la semaine #3
AUTEUR

Edgar Morray

PUBLIÉ

Le


Parfois, le vendredi soir, je me retrouve dans ce genre d’ambiance. Après une semaine à suer pour trois cacahouètes, je me prépare à débouler dans une soirée. Je me savonne et je sors, parce que je me mépriserais à me regarder m’endormir devant Jumanji dans une salade de cendres de joints et de chips. Après tout, qui sait, ça sera peut être palpitant.

La flasque de vodka pré-soirée commence à faire son effet, mais j’arrive trop tard pour les alcools premiers choix. Merde. La bière commence à manquer également, il va falloir faire la tournée des collets. Dans une soirée, il y a toujours quelqu’un qui planque de l’alcool. Le tout c’est de faire les caches avant qu’il y ait pénurie et que le chenapan s’en aperçoive.

Direction la cuisine où mon pote, le cul sur le bar, m’accueille avec un sourire sardonique. C’est qu’il a l’air d’être au cirque, le polisson. Le groupe parle de la récente démission de Taubira, de sa potentielle candidature aux primaires socialistes et à la présidentielle. Concours d’éloquence sous Jack Daniels, peut- être ont-ils aussi fait, comme Eloïse, Science Po en province ?

 

 

C’est un peu pénible. Tout ça n’est décidément pas très Génération Bataclan. Je m’en suis allé sur mon portable.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le retour en vélib avec la roue avant crevée fut une délivrance. 

Du même auteur