Spoiler alert : Emmanuel Macron meurt dans la saison 7 de Game of Thrones

Spoiler alert : Emmanuel Macron meurt dans la saison 7 de Game of Thrones
AUTEUR

Edgar Morray

PUBLIÉ

Le


Sourires sur les plateaux, bouteilles de champagne dans certaines rédactions : ça avait bien commencé pourtant. Le “duel” du second tour était plié : petit passage à la Rotonde après les clins d’oeil goguenards devant les militants, les acclamations pour Brigitte et les brofists à Ruth Elkrief.
 

Mashallance et décadence du “Météore Macron”
 

N’en déplaise aux lecteurs des Echos, Macron va -peut-être - perdre, et ce ne sera pas tant la faute de Mélenchon que de sa propre incapacité à sortir du paradigme du vote automatique pour faire barrage au FN. La société a changé, et malgré la capacité des gens à payer dix euros pour visionner l'énième reboot d’un film déjà médiocre dans les années 1990, on la leur fait moins.

Fort de plus de huit millions de voix, le natif de la finance comptait sur le mythe du front républicain pour faire un GG no re à Le Pen fille. En même temps, n’est-ce pas ce que tout bon journaliste politique nous promettait depuis plusieurs mois ? Marine Le Pen perd contre n’importe qui, même Poutou avec son très street cred polo Rivaldi ! Emmanuel avait juste oublié que deux semaines c’est long quand on a le charisme de Jean-François Copé...
 

Le risque du hashtag #chokerdéçu en trending topic Twitter le 7 mai au soir
 

On n’ira pas voter Le Pen, mais on t’aime sacrément pas gars. T’es un peu l'exécrable rejeton qui a développé les mollets en courant à la récré pour éviter la boulette, mais qui est la seule alternative aux délégués de classe. On s’en branle que Noah ou Grand Corps Malade fassent un concert contre l’extrême droite. Nous ce qu’on veut, pour te donner nos votes, c’est que tu te fasses la truie comme dans l’épisode 1 de Black Mirror, pas que t’ailles faire semblant de négocier chez Whirlpool. On s’en branle que tu shootes dans un ballon avec tes Berluti, on veut que tu traverses Mantes-la-Jolie tout nu pendant que Brigitte secoue un grelot en criant “shame”.

Arrête tes bottle challenges, si tu veux notre voix, renonce à croire que tu te feras élire sur ton programme, mets de l’eau dans ton grand cru et fais acte de contrition.

Je ne sais pas, ce n’est pas les mesures “symboliques” et pas trop engageantes qui manquent. Cela permettrait surtout à Jean Bâton du Diable de glisser un bulletin Micron dans les urnes : la reconnaissance du vote blanc ou un truc qui se beugle depuis des mois dans la rue, par exemple. Accepte que le réflexe médiatico-pavlovien est cassé.

Frère, respecte-nous, respecte-toi, mange une crotte de nez de cheminot en direct sur TF1.

Du même auteur