LinkedIn, l'antre de la crétinerie cordiale

LinkedIn, l'antre de la crétinerie cordiale

 

En recherche passive d'un nouveau poste me permettant d'être rémunéré à zoner sur les Internets, j'ai entrepris la pénible tâche de me créer un compte LinkedIn. Ce fut pour moi l'occasion de découvrir une autre dimension mêlant langage frenglish et imagerie fotolia où chaque salarié se révèle être un caucasien libéral aimant lever le pouce pour aucune raison apparente.

Dans l'exotisme de cette planète constituée de robots souriant à l'idée d'évoquer entre eux le sujet de la performance normative de leur activité trimestrielle, l'on fait face à un panel de joyeux champions (que je me suis empressé de troller à l'aide de ces incroyables montages) :
 

Les chercheurs d'emploi souhaitant maladroitement se démarquer de la plèbe 

 

 

 


Les mecs qui ont pris un peu trop confiance
 


Les éternels enfonceurs de portes ouvertes
 

 

Les larbins du réel devenant des losers du virtuel
 


Les leveurs de bras

 

 

 

 

Les putaclics corporates
 

 

Les mecs qui connaissent pas bien leur produit
 

 

"Jamais leur servir de bullshit". LOL !
 


 

Les grands penseurs
 




Tellement de gagnants à photoshoper que j'en oublie de chercher un emploi. Définitivement LinkedIn, tu es le Skyblog du trentenaire votant Macron.
 

Merci Val et Chloé pour les montages <3

Du même auteur