La fanzouze connection de Cyril Hanouna

La fanzouze connection de Cyril Hanouna
AUTEUR

Jean-Louis Connard

PUBLIÉ

Le

Peu de personnalités ont fait parler autant que Cyril Hanouna cette année. A la limite, Donald Trump pourrait rivaliser avec lui, mais il semble beaucoup moins dangereux que l'inénarrable Baba. Il est considéré comme l'animateur beauf par excellence, comme le fut Patrick Sébastien à la grande époque et pourtant, lui casser du sucre sur le dos est devenu très commun. Le fait de se plaindre de la tenue de son émission est devenu si banal que bientôt ce sera beauf de le faire. Aujourd'hui, on ne sait plus s'il faut l'ignorer ou lui cracher à la gueule. Perso, je ne me pose pas la question, je n'ai plus de salive.

Ce que l'on ne peut nier c'est l'aura de ce type. Jamais une gerbille n'aura autant été vénérée. La communauté de fans d’Hanouna est si immense et si unie qu'elle a même un nom : la communauté des fanzouzes. Le fanzouze est peu curieux, n’aime pas la méchanceté ni l’hypocrisie et pense dur comme fer que la pauvreté c’est mal. Fort de ces qualités, il n'hésite pas à ouvrir sa gueule, notamment sur Twitter, que ce soit pour donner son avis sur la couleur du string de Miss Clito 2011, ou pour dire "oui" à la question "Aimez-vous la télé ?". Ce qui frappe dans un premier temps, c’est le nombre d’aficionados que l’animateur a réussi à mettre derrière lui et ce n’est pas anodin si certains les qualifient d’armée.
 

 

On devrait les envier tant le bonheur tient à peu de choses pour eux. En effet, qui a besoin d’une prime ou d’une nouvelle voiture quand Dieu se permet de nous suivre ?
 

 


Allons donc faire un petit tour au pays des fans de Cyril. Cette charmante demoiselle au CV impressionnant doit avoir beaucoup de créneaux dans son agenda de ministre tant elle tweete en rafale. Cela touche tellement la production de l’émission que celle-ci ne prend même pas la peine de corriger les fautes d’orthographe quand elle diffuse les tweets de la dame.
 

 

Et que dire de cette championne ?
 

 

 


Raide dingue de Cyril Hanouna, elle lui envoie des bisous par milliers. Espérant une attention de l'animateur, elle ne désespère pas, malgré l'absence de retour de celui-ci. Elle laisse même entendre qu'elle le côtoyait de très près par le passé, et que, depuis, le trublion de C8 la délaisse comme on abandonne une vieille morue qu'on a baisée d'une mi-molle peu convaincue.
 




 

L'agacement augmente au fil des messages sans réponse, au point que la fanzouze interpelle carrément le paparazzi le plus détesté de France : Jean-Claude Elfassi. Ce dernier, conformément à ce que lui a appris son métier, n'hésite pas à se foutre de sa gueule publiquement, soulignant de manière tacite le physique difficile de la jeune femme et rendant ses dires peu crédibles. 
 


Elfassi est, tout comme nous, l'ordure de l'affaire. Le mec n'hésite pas à la jeter en pâture, la mettant sous les projecteurs, à la merci des trolls, fanzouzes extrémistes et autres enculés, tels que moi. Ses demandes de câlins répétées sont lancées comme des bouteilles à la mer, et face à son isolement, la pauvre se voit obligée de se rabattre sur les animaux des chroniqueurs, alors qu’ils n’avaient rien demandé.
 


Sérieusement, foutons la paix aux tifiens.

Du même auteur