D'après une étude les anti-vegans sont encore plus pénibles que les vegans

D'après une étude les anti-vegans sont encore plus pénibles que les vegans
AUTEUR

b.

PUBLIÉ

Le

Une étude américaine publiée par des chercheurs de l’université du New Hampshire (UNH) fait grand bruit, en venant confirmer une tendance largement répandue sur les réseaux sociaux depuis plusieurs années : les anti-vegans sont beaucoup plus oppressifs, pénibles et insistants que les vegans.

Dr. Chris Wurx, scientifique membre de cette équipe de recherche, a affirmé dans une interview accordée à Ncscooper :
 

« Je vais être franc avec vous, j'ai été le premier surpris. J'ai toujours été persuadé que les vegans étaient terriblement insistants, avec cette étude je peux vous affirmer avec certitude que les anti-vegans sont, de loin, bien pires ».


L'étude s'est notamment basée sur le vocable utilisé par la communauté anti-vegan sur les réseaux sociaux. Il s'est révélé pauvre, limité intellectuellement et très proche de celui des identitaires.

Interrogé sur le comportement à tenir face à des anti-vegans agressifs, le Dr. Chris Wurx se veut rassurant et conciliant :
 

« Il suffit simplement de ne rien faire, ne surtout pas leur répondre et les laisser dans leur médiocrité ».

 

 

Cet article traduit de ncscooper est une parodie, comme nos vies.

Du même auteur